samedi 25 février 2012

Non à l'obsolescence programmée

Alors voilà, pour faire simple ma machine est tombée en panne cette semaine.

Il s'agit d'un modèle Brandt VG802T. Des comme on fait plus.
Je l'avais bien avant d'acheter mon appartement, et elle m'avait été vendue d'occasion par un copain.

Seulement voilà, jeudi soir, un bruit suspect dès le démarrage lors des premiers tours de tambour. Ça a évidemment empiré à l'essorage. Bon, c'était peut-être pas sérieux de la laisser continuer.
J'arrête donc au milieu de l'essorage, je sors le linge encore pas mal mouillé. Je bouge le tambour et je m'aperçois qu'il y a un jeu important sur un des côté. Bref, comme quand un roulement est cassé mais en plus inquiétant encore.

Je me démonte pas. Et, après avoir trouvé quelques photos sur le net, je me lance dans le démontage justement. La description était très clair, et le modèle assez similaire.
Bon, c'est pas si compliqué de démonter une machine à laver. La seule difficulté, c'est que pour ce modèle, il faut *tout* démonter pour pouvoir atteindre les roulements. Ça signifie sortir la cuve complètement. Ça pourrait être une partie de plaisir si on est pas seul, et s'il n'y avait pas des lestes. C'est quand même assez lourd.
J'en apprends au passage beaucoup sur le fonctionnement si énigmatique de mon lave-linge. Ça fait marcher les neurones. Sympa, non ?

Après avoir déposé la cuve, j'en arrive au palier de gauche (celui qui était abîmé). J'ai eu la confirmation assez rapidement. En réalité, ce n'était pas le roulement qui était cassé, mais bel est bien le palier lui-même. Il était rongé.

J'avais déjà plus ou moins cherché sur internet quelle pièce pouvait être défectueuse et je m'étais rassuré en voyant que j'allais pouvoir en commandé.

J'ai donc cherché à savoir s'il y avait un magasin spécialisé dans les pièces détachées d'appareils electro-ménager dans le coin. Il y en avait bien un.

J'y suis allé aujourd'hui, et le vendeur m'a conseillé de remplacer les deux. Je lui ai fait confiance étant donné que j'avais déjà vu ce conseil sur les forums.

J'ai procédé au remontage dans l'après-midi dès mon retour. C'était plus facile que l'inverse, curieusement.

Et ce soir, victoire, la machine a retrouvé sa place et opère déjà de nouveau.










1 commentaire:

Philippe de Chanville a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.